DIU "Enseigner l'informatique au lycée"


Présentation

L’objectif de cette formation est d’accompagner les futur·e·s enseignant·e·s d'informatique dans l'acquisition des connaissances et compétences minimales nécessaires à l'enseignement de la nouvelle spécialité « Numérique et Sciences Informatiques » (NSI) en classes de Première et de Terminale, dans le cadre de la réforme du lycée. Elle vise aussi à proposer aux enseignants s'engageant dans une formation approfondie en informatique une reconnaissance de leur investissement, en leur délivrant un Diplôme Inter Universitaire (DIU), qui attestera du même niveau de compétences quelle que soit l'université où cette formation aura été validée.

Le DIU est une formation diplômante qui se déroule sur deux années universitaires. C'est une formation hybride qui comporte d'une part cinq semaines de regroupement (trois semaines en 2018-2019 et deux en 2019-2020), d'autre part un travail à distance entre les périodes de regroupement. Chaque semaine de regroupement comporte 25h d'enseignement présentiel et 10h de travail à distance, soit un total de 175h pour l'ensemble de la formation. Cette organisation générale est nationale et est conçue de telle manière qu'un participant puisse, le cas échéant, suivre les deux années de formation dans deux universités différentes.

Le contenu de la formation est décomposé en cinq blocs (unités d'enseignement - UE). Chaque bloc permet d'apporter à l'enseignant le recul nécessaire sur un ou deux domaines fondamentaux de l'informatique, les relie aux contenus des blocs précédents et aborde des questions didactiques et/ou historiques associées. Le niveau de formation proposé suppose comme pré-requis une connaissance des bases de la programmation, du codage de l'information, des algorithmes et des machines. Ces pré-requis généraux sont précisés pour chacun des blocs de formation. Le langage de programmation Python sera principalement utilisé dans la formation, ce qui n'empêche pas que d'autres langages soient utilisés. Les blocs 1 à 3 traitent prioritairement des contenus propres au futur programme de NSI de la classe de première. Ces blocs seront traités avant la rentrée de septembre 2019. Les blocs 4 et 5 concernent plus particulièrement les notions nouvelles propres à la classe de terminale : ils seront abordés pendant la seconde année de formation. Au cours de la formation, une attention particulière sera portée aux points du programme de NSI qui sont absents de l'actuelle spécialité ISN de Terminale, ou moins développés dans celle ci. Dans chacun des blocs, un ensemble de connaissances et de compétences préalables seront supposées acquises à l'entrée en formation ; les approfondissements nécessaires seront apportés en cours de formation.

Les UE

  • UE 1 : Représentation des données et programmation
    • Lien sur la page de l'UE
    • Jours de formation : 23/04, 24/04, 25/04, 26/04 (matin), 23/05 (après-midi)
    • Responsable : Laure Gonnord

  • UE 2 : Algorithmique
    • Lien sur la page de l'UE
    • Jours de formation : 17/06, 18/06, 20/06, 21/06 (matin), 04/07 (après-midi)
    • Responsable : Nicolas Pronost

  • UE 3 : Architectures matérielles et robotique, systèmes et réseaux
    • Lien sur la page de l'UE
    • Jours de formation : 24/06, 25/06, 27/06, 28/06 (matin), 05/07 (après-midi)
    • Responsable : Olivier Gluck

  • UE 4 : Programmation avancée et bases de données
  • UE 5 : Algorithmique avancée

Evaluation et présence

L'évaluation intègre une double dimension disciplinaire - validation des compétences en informatique - et didactique - validation des compétences en lien avec son enseignement. La validation se fait par UE sans compensation, le DIU étant validé si et seulement si l'ensemble des UE est validé. Les évaluations portent sur des réalisations individuelles et collectives. Le mode retenu est le contrôle continu.

Chaque UE définie ses modalités de contrôle exacte. Le système général est basé sur un examen écrit (demi-journée décalée), une évaluation du travail à distance, et des contrôles continus et des rendus pratiques.

Une absence justifiée permet d'être absent physiquement lors des journées concernées. Néanmoins, le cadrage national du DIU impose que les blocs (UE) doivent être validés individuellement sans compensation possible entre les blocs. Manquer toutes les évaluations d'un bloc entraîne donc une défaillance au bloc et donc au DIU. Pour éviter cela, les évaluations autres que l'examen écrit (ex. les travaux pratiques notés et le travail à distance) doivent dans tous les cas être réalisés (ex. chez vous) et soumis dans les temps (informations disponibles sur la page de chaque bloc). Une absence justifiée à l'examen écrit d'un bloc annule cette épreuve dans le calcul de la moyenne d'un bloc.

Ressources